La résolution 2011-2015

Publié le 28/06/2011 à 00H00
La résolution 2011-2015
La résolution 2011-2015

Une présentation du projet de résolution a été faite à 3 voix par Elizabeth Bagault, Yannick Ghoris et Yves-Alain Durteste, devant l’ensemble des congressistes. Ils ont détaillé l’essentiel du projet 'Pour mieux vivre en Nord-Pas de Calais : plus de justice sociale ! ». Après un « regard sur notre région », qui est celui du syndicaliste CFDT, les secrétaires régionaux ont développé les différents points de cette résolution :

  • Agir pour un emploi durable, décent et une répartition plus juste des richesses
  • Améliorer la vie au travail
  • Construire et développer des solidarités sociales et sociales
  • Renforcer la CFDT Nord-Pas de Calais

 En conclusion, « Pour répondre à tous ces défis, pour gagner la représentativité et relever le pari du renouvellement militant réussi, pour développer notre syndicalisme d’adhérents, pour tendre enfin vers plus de justice sociale, c’est notre organisation avec toutes ses composantes, pro et interpro, actifs et retraités, qui doit être mobilisée, volontaire et dynamique ».

4 amendements soumis au débat

  • Notre intervention face à la nouvelle organisation des collectivités territoriales. Le projet de résolution s’interroge sur les moyens dont bénéficieront les collectivités territoriales pour mener à bien leurs missions dans le cadre de la future organisation territoriale. Un syndicat (Etat-Région-Département  59) a proposé d’être plus précis sur ce sujet au risque de voir disparaître ou non repris des missions. Son amendement indiquant qu’ « Une nouvelle organisation des collectivités va apparaître,il nous faudra peser pour que les objectifs et les missions de service public soient déterminés dans la transparence » a été adopté par 94,13 % des mandats Pour et 5,87 % contre.
  • Comment capter les réalités et préoccupations des salariés. Le projet de résolution propose de relayer les préoccupations des salariés et équipes CFDT auprès de tous les interlocuteurs régionaux. Le syndicat santé-sociaux Métropole Nord demande que l’organisation respecte pour cela les champs d’intervention respectifs. Cet amendement a été repoussé par 67,04 % contre et 32,96 Pour.
  • Comment mieux prendre en compte les victimes d’accident du travail et de maladies professionnelles ? Le projet de résolution se propose de continuer d’accompagner les salariés victimes d’accident du travail, de maladies professionnelles dans le domaine de la réparation. Pour cela, le syndicat Union Territoriale des Retraités du Pas-de-Calais  demande que soient renforcées, développées et organisées les commissions CFDT ATMP (<Accidents du Travail et Maladies Professionnels) car toutes les victimes (salariés et retraités) sont concernées. Cet amendement a été adopté à main levée à l’unanimité.
  • Comment développer l’image et l’intervention syndicale auprès des jeunes ? Le projet de résolution fait état des partenariats noués ces dernières années sur différentes questions. Le syndicat Construction-Bois de la Métropole Lilloise souhaite qu’une attention particulière soit mise sur la sensibilisation auprès des apprentis et plus largement auprès des jeunes en formation dans la perspective aussi du renouvellement générationnel…  Son amendement a été adopté à main levée à l’unanimité.

Les congressistes ont ensuite procédé au vote de la résolution par mandat.

Le projet a été adopté par 94, 90 % des mandats (50 237 mandats) et 5,10 % contre (2 702 mandats)

Consultez l'intégralité de la résolution adoptée