Fermeture de la clinique de Lambersart : la CFDT veut des clarifications !

Publié le 08/07/2011 à 00H00
Après l'annonce de la fermeture de la clinique, la CFDT a interpellé les différents responsables (PDG du groupe, ARS, Direction du Travail) pour y voir plus clair et pour que les droits et conditions de travail des salariés soient respectés.
Fermeture de la clinique de Lambersart : la CFDT veut des clarifications !
Fermeture de la clinique de Lambersart : la CFDT veut des clarifications !
Après l'annonce de la fermeture de la clinique, la CFDT a interpellé les différents responsables (PDG du groupe, ARS, Direction du Travail) pour y voir plus clair et pour que les droits et conditions de travail des salariés soient respectés.

Le groupe Hôpital Privé Métropole a décidé de fermer clinique de Lambersart le 31 écembre. L'activité sera transférée à la polyclinique du Bois, à Lille. Un choc pour la quarantaine de salariés et la vingtaine de chirurgiens de l'établissement, pôle d'excellence en ophtalmologie et en chirurgie de l'épaule. Les bâtiments de la clinique venaient d'être entièrement rénovés, il y a tout juste un an.

« On nous a fait de belles promesses, commente Isabelle Brame, déléguée CFDT, encore sidérée par la brutalité de la décision du groupe. On nous a dit que l'ensemble du personnel serait repris à la polyclinique du Bois à Lille. Mais à condition que les chirurgiens suivent... » La direction de HPM parle de simple « réorganisation interne ».

Le Syndicat Santé Sociaux Métropole Nord a interpellé toutes les personnes concernées par cette décision prise sans concertation. Et le Directeur Général de l’ARS, interrogé par l’Union Régionale Interprofessionnelle CFDT sur la position prise quant à la fermeture de lits que va entrainer la décision d’HPM de fermer la clinique de Lambersart, a convoqué le PDG du groupe HPM pour qu’il s’explique.

A sa demande, le Syndicat Santé Sociaux Métropole Nord a été reçu par le PDG du groupe HPM ainsi que par la DRH qui ont tenu à réaffirmer leur décision de fermer (par souci d’économie de location) la clinique de Lambersart, que l’activé soit transférée ou non sur la clinique Du Bois.

Le Syndicat Santé-Sociaux Métropole Nord a également interpellé le Directeur Adjoint du travail à la DIRECCTE pour qu’il s’informe sur la structuration du groupe HPM dont les entités sont nébuleuses et sur le refus persistant des responsables du groupe quant à nommer un délégué syndical central CFDT.

La CFDT reste attentif aux droits des salariés ainsi qu’à leurs conditions de travail et continuera à sensibiliser toutes les parties concernées aux respects des salariés