Journée d'action : la barre des 100 000 manifestants franchie dans la région

Publié le 19/10/2010 à 00H00 (mis à jour le 20/10/2010 à 12H24)
25000 à Lille, 12500 à Dunkerque, près de 10 000 à Valenciennes, Boulogne et Calais sans compter les manifestations de St Omer, Douai, Béthune, Arras, Lens, Maubeuge, Cambrai, Armentières, Montreuil, Berck : pour la première fois, depuis le début de la crise, on a compté plus de 100000 manifestants.
Journée d'action : la barre des 100 000 manifestants franchie dans la région
Journée d'action : la barre des 100 000 manifestants franchie dans la région
25000 à Lille, 12500 à Dunkerque, près de 10 000 à Valenciennes, Boulogne et Calais sans compter les manifestations de St Omer, Douai, Béthune, Arras, Lens, Maubeuge, Cambrai, Armentières, Montreuil, Berck : pour la première fois, depuis le début de la crise, on a compté plus de 100000 manifestants.

Cette 5° journée d'action et de mobilisation sur la réforme des retraites voulait faire la démonstration aux sénateurs et au gouvernement qu'une autre réforme est possible, juste et durable ! Les syndicats allaient-ils tenir leur pari ? Y allait-il y avoir essoufflement de la mobilisation ?

La journée avait commencé par plusieurs 'opérations escargots' de barrages filtrants, voire de blocage  sur les routes, les ronds-points et autour des centres ou entreprises stratégiques, comme à Roquette Lestrem, autour d'Arras ou sur le Centre de Transports de Lesquin.

Une dizaine de manifestations locales avaient lieu ce matin. Et elles ont rassemblé souvent plus de monde que le mardi 12 Octobre dernier.  A Béthune, on enregistrait ce 19 Octobre environ 2500 participants, dont (c'est nouveau) près de 50 % de jeunes...

Même tendance sur Douai avec près de 8000 manifestants et de nombreux lycéens en tête de cortège. A Lens, une des plus importantes manifestations depuis le début : 3000 personnes. Sur Arras, aussi avec 4000 manifestants (dont beaucoup de lycéens). A Calais, on enregistre plus de 7000 manifestants, près de 2500 à Maubeuge. Sur Valenciennes, ils étaient près de 10 000, 1700 à Cambrai, un millier à Armentières, 250 à Berck et à Montreuil. 

Les manifestations de l'après-midi allaient-elles confirmer la tendance ? Sur Dunkerque, ce sont près de 13 000 personnes qui ont manifesté dans le calme et les syndicats ont compté 25 000 personnes à Lille. Le cortège CFDT était emmené par plusieurs porteurs de torches de la CFDT Route et Cheminots, au son d'un tambour du bronx !

Au total,en cette fin de journée, les syndicats ont annoncé que la barre des 100 000 manifestants a été franchie pour la première fois dans notre région, avec l'apport de lycéens qui ont suivi les cortèges - très denses - dans le calme.

'Le gouvernement continue d'être sourd aux revendications... Il semble plus préoccupé par l'approvisionnement du pays en essence que par les 3,5 millions de manifestants d'aujourd'hui qui réclament une autre réforme des retraites' a déclaré Pascal Catto à l'issue de la journée.

Tout le monde attend maintenant les décisions de l'intersyndicale nationale qui devrait se réunir jeudi après-midi.

 

 


Nouvelles opérations des routiers ce mardi matin