Les salariés du commerce ont fait connaître leurs revendications aux clients

Publié le 16/03/2010 à 00H00
A Auchan Louvroil (près de Maubeuge) et à Auchan Leers les militants CFDT ont interpellé les clients sur l'emploi, le pouvoir d'achat, les conditions de travail... et sur les conséquences de l'implantation des caisses automatiques
Les salariés du commerce ont fait connaître leurs revendications aux clients
Les salariés du commerce ont fait connaître leurs revendications aux clients
A Auchan Louvroil (près de Maubeuge) et à Auchan Leers les militants CFDT ont interpellé les clients sur l'emploi, le pouvoir d'achat, les conditions de travail... et sur les conséquences de l'implantation des caisses automatiques

Répétition pour le 23 Mars ? La fédération CFDT des Commerces et Services a lancé la semaine dernière une opération de sensibilisation des clients fréquentant les commerces sur les questions d'emploi, de salaires, de conditions de travail. Dans la région le phare a été mis sur 2 magasins AUCHAN : Louvroil (près de Maubeuge) et Leers (près de Lille).

A cette occasion la CFDT a continué  son action de dénonciation des conséquences de mise en place des caisses automatiques. Si la CFDT note très favorablement les engagements environnementaux d’Auchan, cependant sur le volet social du développement durable, le compte n'y est pas.  'L’obsession des gains de productivité fait son effet. Les heures travaillées fondent... et les emplois qui  y sont rattachés aussi. L’automatisation des  caisses commence à produire ses effets. A l’échelle de l’entreprise ce sont des  millions d’heures de travail qui se sont évaporées depuis 2  ans !' indique la CFDT.

Ce sont donc des militants déterminés qui ont distribué de nombreux tracts et flyers aux clients d'Auchan et des galeries commerciales attenantes : dans la galaxie 'Mulliez' la CFDT ne baisse pas les bras !