Travail du dimanche : la CFDT gagne contre Match

Publié le 01/09/2009 (mis à jour le 09/09/2009)
Le jugement du tribunal des référés par rapport à l'action menée par la CFDT contre les magasins Match était attendu : c'est une victoire pour la CFDT.
Travail du dimanche : la CFDT gagne contre Match
Travail du dimanche : la CFDT gagne contre Match
Le jugement du tribunal des référés par rapport à l'action menée par la CFDT contre les magasins Match était attendu : c'est une victoire pour la CFDT.

Le jugement est tombé ce matin dans l'affaire des supermarchés match de la métropole lilloise : c'est une victoire dans le combat des syndicats contre le travail du dimanche. Le tribunal des référés de Lille a donné raison à la CFDT qui protestait contre l'ouverture 7 jours sur 7 de douze supermarchés Match . Le juge a demandé à ces grandes surfaces de respecter un jour de repos hebdomadaire, sous peine de devoir payer une astreinte de 10 000 euros.

 Grâce à l'action en justice menée par la CFDT sur 12 magasins ouverts 7 jours sur 7 en toute illégalité, les salariés de Match sont maintenant sûrs d'avoir au moins 1 jour de repos par semaine (respect de l'arrêté préfectoral du 28/06/04), que cela soit le dimanche ou un autre jour.

Une victoire ... parce que la CFDT est à vos côtés !

Voir la video  www.cfdt.fr/rewrite/article/21336/actualites/emploi---travail/temps-de-travail/douze-magasins-match-condamnes-pour-des-ouvertures-abusives.htm


Que dit l'ordonnance des Référés ?

  • Elle oblige la société des Supermarchés  Match à respecter dans les 12 supermarchés Match la fermeture hebdomadaire prescrite par l'arrêté du 28 juin 2004 sous peine d'astreinte de 10 000 € par infraction constatée. 

  • Elle condamne la Société Match à verser 9000 € à la CFDT, ce qui devrait couvrir les frais de justice.