Un, Deux, Trois Public... c'est parti ce mardi !

Publié le 01/02/2011 à 00H00
A Douai, avec les agents de la Mairie, à Maubeuge, avec ceux de la Communauté d'agglo, à l'EPSM de St André, avec les salariés de l' établissement de santé mentale...la CFDT est allée à la rencontre des agents des fonctions publiques. Premiers échos... avant la venue de François Chérèque mercredi 1er Février dans le même objectif.
Un, Deux, Trois Public... c'est parti ce mardi !
Un, Deux, Trois Public... c'est parti ce mardi !
A Douai, avec les agents de la Mairie, à Maubeuge, avec ceux de la Communauté d'agglo, à l'EPSM de St André, avec les salariés de l' établissement de santé mentale...la CFDT est allée à la rencontre des agents des fonctions publiques. Premiers échos... avant la venue de François Chérèque mercredi 1er Février dans le même objectif.

 

A l'Etablissement Public de Santé Mentale de St André, une vingtaine de participants (en majorité des adhérents) avaient répondu à l'invitation du syndicat Santé Sociaux Métropole Nord et ont pu s'exprimer, au cours de la réunion d'information syndicale, sur leurs réalités. Pression de plus en plus importante par rapport à leurs conditions de travail, problème de formation initiale pas adaptée à l'exercice de leurs missions, et évolution du travail mal perçue : ' Dans notre travail, on nous demande de faire de plus en plus d'administratif, de justifier par écrit de notre travail. On n'a pas choisi notre boulot pour cela !'.

A l'Agglomération du Val de Sambre (Maubeuge), c'est avec drapeaux et chasubles orange qu'une vingtaine de militants du syndicat CFDT des Communaux du Nord, venu en cortège de l'Hôtel de Ville, se sont dispersés dans les bureaux pour aller distribuer les tracts aux salariés. Après avoir expliqué la démarche à la Directrice des Services, Pierre Richard, secrétaire du syndicat départemental, Pascal Catto, secrétaire général de la CFDT Nord Pas-de-Calais, et Jacky Lombard – le 'local' de l'étape- en ont profité pour parler des regroupements des personnels et insisté sur la formation nécessaire aux métiers exercés dans cette collectivité où la CFDT vient d'avoir pour la première fois des élus en Commission Technique Paritaire, après avoir réclamé à plusieurs reprises l'organisation d'un tel scrutin.

A l'Agence Régionale de Santé, nouvelle structure aussi, ce sont plus de 20 personnes qui se sont exprimé longuement sur leur malaise au travail : manque de visibilité de la structure et de son organisation, pas de stabilité, un personnel regroupé contre son gré et sans préparation... C'est cet horizon flou qui est actuellement offert au personnel et qui de fait ne peut que provoquer malaise, insatisfaction au travail et difficultés d'exercice du métier... A moins que l'horizon demain ne s'éclaircisse !

  

 

Suite le 2 Février de l'opération 

'UN, Deux, Trois Public... '

avec notamment la vuenue de François Chérèque:

- à 9h à l'IUFM d'ARRAS
· à 11 h à l'EPDSAE de Lambersart
· à 13 h au Centre Pénitentiaire de SEQUEDIN
· à 16 h au Conseil Régional à LILLE (rencontre avec les salariés)