A Cambrai et à Maubeuge, la CFDT à la rencontre des salariés de TPE

Publié le 28/03/2012 à 00H00 (mis à jour le 29/03/2012 à 10H03)
Dans le centre-ville de Cambrai, ce 28 mars, une équipe de 5 militants CFDT ont ouvert les portes des commerces où travaillent un, deux ou plusieurs salariés... des salariés « heureux qu'on prenne contact avec eux » et découvrant que le syndicalisme n'est pas réservé aux grosses entreprises.A Maubeuge, la CFDT a distribué aussi tracts et guides sur leurs droits.
A Cambrai et à Maubeuge, la CFDT à la rencontre des salariés de TPE
A Cambrai et à Maubeuge, la CFDT à la rencontre des salariés de TPE
Dans le centre-ville de Cambrai, ce 28 mars, une équipe de 5 militants CFDT ont ouvert les portes des commerces où travaillent un, deux ou plusieurs salariés... des salariés « heureux qu'on prenne contact avec eux » et découvrant que le syndicalisme n'est pas réservé aux grosses entreprises.A Maubeuge, la CFDT a distribué aussi tracts et guides sur leurs droits.

 

Ils étaient partis pour rencontrer des salariés des TPE  sur le marché de Cambrai. Mais force est de constater qu’il y a peu de salariés des TPE sur le marché : les forains sont tout seuls ou en famille derrière leur étal. Ils ont donc investis les commerces du  centre-ville de Cambrai.

 Epaulés par Pascal Catto, secrétaire général de la CFDT Nord-Pas de Calais, à l’expérience solide acquise durant les campagnes des saisonniers, ils ont fait, un à un, les commerces pour distribuer aux salariés plaquettes et tract (avec les coordonnées de l’antenne locale CFDT). Partout un bon accueil et le même sentiment « C’est la première fois qu’on vient nous rencontrer. On croyait que les syndicats s’occupaient que des plus grosses entreprises ! ».

 « Ce qui a retenu l’attention de ces salariés, c’est le fait de dire : on vient à la rencontre de vous salariés des TPE ! », explique Pascal Catto, à l’issue de cette tournée.  L’équipe des militants a prévu de relater auprès de la presse locale cette expérience et cette initiative. Il est vraisemblable qu’elle ne sera pas la seule à Cambrai et que d’autres suivront, avec encore plus de militants !

 

A Maubeuge aussi....

On va voter dans les très petites entreprises : la CFDT mène campagne

(extrait Voix du Nord)

Jean-Pierre Dupont (secrétaire général de l'antenne locale CFDT), Marc Hannecart (CFDT Métaux) et Jacques Lombard.

Ils sont sept millions en France mais restent très discrets.

Les salariés des très petites entreprises (TPE) vont pouvoir s'exprimer : fin 2012, ils voteront pour désigner leurs syndicats représentatifs. Agriculture, artisanat, commerce, industrie... Elles sont nombreuses, ces entreprises qui emploient moins de dix salariés, où « il y a une méconnaissance du droit des salariés », comme l'explique Marc Hannecart, de la CFDT Métaux. Avec Jean-Pierre Dupont et Jacques Lombard, ils ont fait hier le tour des petites entreprises du bassin de la Sambre, distribuant des tracts et un guide pour mobiliser ces salariés avant l'élection de la fin de l'année. Car, comme le dit Jacques Lombard, « c'est aussi dans l'intérêt du patron d'avoir un dialogue social dans l'entreprise ». •

 


C'est pourquoi, salariés des PME/TPE, la CFDT va à votre rencontre