Les syndicats anglais ont réussi leur mobilisation

Publié le 28/11/2011 à 00H00 (mis à jour le 01/12/2011 à 15H27)
Le 30 novembre, de nombreuses manifestations ont eu lieu dans tout le pays, comme ici à Londres, où Benoit, militant CFDT de Lille, a eu le temps de faire quelques souvenirs. Auparavant l'Union Régionale CFDT avait envoyé un message de soutien à ses homologues anglais.
Les syndicats anglais ont réussi leur mobilisation
Les syndicats anglais ont réussi leur mobilisation
Le 30 novembre, de nombreuses manifestations ont eu lieu dans tout le pays, comme ici à Londres, où Benoit, militant CFDT de Lille, a eu le temps de faire quelques souvenirs. Auparavant l'Union Régionale CFDT avait envoyé un message de soutien à ses homologues anglais.

 

Message de soutien de la CFDT Nord-Pas de Calais

  Les salariés de la fonction publique anglaise sont confrontés,  comme beaucoup de salariés européens (voir les grecs), à une mesure violente et non négociée de la part du gouvernement de Camerone. En effet, le gouvernement veut faire passer une loi sur la retraite qui prévoit une augmentation des cotisations et de la durée et en même temps une baisse des prestations. Cette mesure a provoqué l’indignation de nombreux secteurs d’emploi en Angleterre. En effet, une mobilisation sans précédent est prévue le 30 novembre et ce pendant 24 heures.

 La CFDT Nord-Pas de Calais exprime vivement sa solidarité avec les travailleurs anglais dans leur mobilisation et les soutient sans réserve. Dans un contexte de crise européenne dans laquelle les citoyens et les salariés n’y sont pour rien, les gouvernements qui nous représentent, ont pris le parti de faire payer la note aux salariés. Aujourd’hui le débat est ouvert sur la manière de sortir de cette crise soit par une plus grande solidarité et une plus grande intégration européenne, soit selon certains, par le retour des égoïsmes nationaux qui ont laissé des séquelles dans l’Histoire. Bien évidemment la CFDT plaide pour la première solution et c’est pour cela que nous appelons à la solidarité de toute la CFDT vis-à-vis des salariés anglais.