Budget de Pôle Emploi : La CFDT refuse de prendre part à la mascarade

Publié le 20/12/2010 à 00H00
Budget de Pôle Emploi : La CFDT refuse de prendre part à la mascarade
Budget de Pôle Emploi : La CFDT refuse de prendre part à la mascarade

Budget de Pôle Emploi

La CFDT refuse de prendre part à la mascarade

Aujourd’hui, la CFDT a refusé de participer au vote du budget de Pôle Emploi, qui s’apparente à une véritable mascarade.

 Absence de compensation financière des salariés transférés depuis l’Afpa ; suppression des frais de gestion de l’allocation spécifique de solidarité ; baisse des effectifs (1 500 CDD et 300 CDI supprimés)… L’Etat a décidé une forte baisse des moyens de Pôle Emploi.

 L’Etat décide de la politique budgétaire, que l’on soit d’accord ou non avec les décisions prises. Mais il ne doit pas utiliser le conseil d’administration pour avaliser sa politique.

 Le baromètre des services publics, publié hier, place Pôle Emploi en queue de peloton sur la satisfaction des usagers. Cela confirme ce que la CFDT dénonce depuis des mois. L’Etat, lui, n’a qu’une vision comptable des services publics : ils doivent coûter le moins cher possible.

 Dans la période actuelle, les chômeurs vont être directement pénalisés par cette baisse de moyens, alors qu’il faudrait au contraire stabiliser les objectifs qualitatifs.

 Le conseil d’administration a mieux à faire que de servir de caution : travailler à l’amélioration du service aux demandeurs d’emploi. Les marges de progrès sont considérables.