2 000 embauches supplémentaires à Pôle emploi : Un premier pas qui en appelle d'autres

Publié le 02/07/2012 à 00H00
Dans un communiqué, la CFDT salue ce "premier pas positif" mais rappelle qu'il est "primordial que les moyens supplémentaires pour l'aide au retour à l'emploi soient dirigés vers ceux qui en ont le plus besoin"
2 000 embauches supplémentaires à Pôle emploi : Un premier pas qui en appelle d'autres
2 000 embauches supplémentaires à Pôle emploi : Un premier pas qui en appelle d'autres
Dans un communiqué, la CFDT salue ce "premier pas positif" mais rappelle qu'il est "primordial que les moyens supplémentaires pour l'aide au retour à l'emploi soient dirigés vers ceux qui en ont le plus besoin"

 

 

Communiqué CFDT du 2 juillet 2012

 

2 000 embauches supplémentaires à Pôle emploi

Un premier pas qui en appelle d’autres

  Le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Michel Sapin, a annoncé ce matin l’embauche de 2 000 salariés supplémentaires en CDI à Pôle emploi. Il s’agit d’un premier pas positif qui en appelle d’autres, pour la CFDT, qui évalue les besoins de l’opérateur public de 4 000 à 5 000 emplois supplémentaires.

 La CFDT considère que les enjeux d’emploi et de formation professionnelle se jouent en grande partie dans les territoires. Le plan stratégique de Pôle emploi qui vient d’être adopté va dans ce sens en offrant plus de marges de manœuvre aux managers et aux conseillers. Pour autant, la CFDT ne souhaite pas une régionalisation mais plutôt un travail de coopération avec les régions, notamment sur la formation. Les annonces de ce matin vont dans ce sens.

 Le ministre a également annoncé la création de 100 000 emplois d'avenir en 2013, ciblés sur les jeunes décrocheurs sortis du système scolaire sans qualification, ainsi que le maintien du nombre de contrats aidés en 2013.

 Face à la hausse du chômage (celui des jeunes, des seniors, de longue durée…), et face à des perspectives économiques difficiles, il est primordial que les moyens supplémentaire pour l’aide au retour à l'emploi soient dirigés vers ceux qui en ont le plus besoin.

 La CFDT approuve ces choix de justice sociale dans un contexte budg