Pôle emploi : la CFDT vote pour le plan stratégique 2015 mais sera vigilante sur sa mise en oeuvre

Publié le 21/06/2012 à 00H00
Accompagnement différencié, services renforcés pour les employeurs, proximité avec les territoires, évaluation de l'action et des résultats : la CFDT s'est prononcé pour ce plan mais suivra de près sa mise en oeuvre
Pôle emploi : la CFDT vote pour le plan stratégique 2015 mais sera vigilante sur sa mise en oeuvre
Pôle emploi : la CFDT vote pour le plan stratégique 2015 mais sera vigilante sur sa mise en oeuvre
Accompagnement différencié, services renforcés pour les employeurs, proximité avec les territoires, évaluation de l'action et des résultats : la CFDT s'est prononcé pour ce plan mais suivra de près sa mise en oeuvre

 

Communiqué du 21 juin 2012

 La CFDT vote pour le plan stratégique 2015

 Le conseil d’administration a examiné aujourd’hui le plan stratégique de Pôle emploi pour 2012 à 2015. Il s’agit de la déclinaison concrète de la convention tripartite État-Unedic-Pôle emploi, soutenue par la CFDT en décembre dernier. La CFDT s’est prononcée en faveur de ce plan.

 Le plan stratégique acte :

  • Des besoins d’accompagnement différents selon les demandeurs d’emploi. Trois types de suivis seront mis en place. Cela signifie une offre personnalisée pour les chômeurs.
  • Des services renforcés pour les employeurs qui en ont besoin (par exemple pour les TPE sans service de ressources humaines).
  • Une collaboration plus en proximité avec les partenaires territoriaux.
  • Une évaluation de l’action et des résultats de Pôle emploi.

 La CFDT exige des moyens complémentaires de l’État à la hauteur de ces ambitions pour une bonne mise en œuvre du plan. Ces moyens sont d’autant plus indispensables que le chômage, notamment celui de longue durée, continue d’augmenter. Un renfort de 4 000 à 5 000 salariés de plus à Pôle Emploi est nécessaire.

 La CFDT souhaite un dialogue social de qualité avec les représentants du personnel pour mieux impliquer les salariés et redonner du sens à leur travail. C’est essentiel pour la bonne mise en œuvre du plan.

La CFDT est particulièrement soucieuse de la qualité de l’accompagnement vers l’emploi proposé aux chômeurs. Parce qu’elle soutient le plan stratégique, elle sera exigeante sur sa mise en œuvre.