Sea France : Le Bureau national décide à l'unanimité d'engager une procédure de radiation

Publié le 19/01/2012 à 00H00
Sea France : Le Bureau national décide à l'unanimité d'engager une procédure de radiation
Sea France : Le Bureau national décide à l'unanimité d'engager une procédure de radiation

Le Bureau national décide à l’unanimité

d’engager une procédure de radiation

Le Bureau national confédéral de la CFDT réuni ce 19 janvier 2012 a décidé d’engager une procédure de radiation du syndicat Maritime Nord CFDT, selon les modalités prévues à l’article 9 des statuts confédéraux qui précise :

 « […] Après avis de la fédération et de l'union régionale interprofessionnelle intéressées, le Bureau national peut décider la radiation de tout syndicat en cas de manquement grave aux présents statuts. »

 Cette décision est la conséquence de l’accumulation de faits et événements qui portent gravement atteinte à la CFDT prise dans son ensemble, à ses militants et adhérents. Ils sont contraires aux valeurs et objectifs contenus dans le préambule et l’article 1 de ses statuts.

 Le Bureau national confédéral estime par ailleurs que, par son refus d’examiner toutes les solutions permettant de sauvegarder un maximum d’emplois dans le cadre de la procédure dont a fait l’objet la société SeaFrance, le syndicat Maritime Nord CFDT ne s’est pas mis en situation de préserver l’intérêt des salariés et des adhérents de cette entreprise et a fait porter l’échec de la sauvegarde des emplois à SeaFrance sur toute la CFDT. Le Bureau national et les différentes organisations de la CFDT s’emploient à tout mettre en œuvre afin de trouver des solutions d’emploi pour tous les salariés.

 Le Bureau national confédéral s’adressera à tous les adhérents de ce syndicat pour les informer de l’évolution de la situation.