François Chérèque répond au Point... et contre-attaque

Publié le 23/02/2012 à 00H00
«Nicolas Sarkozy cherche à ébranler les corps intermédiaires pour instaurer un régime "idéal"débarrassé de contre pouvoir où le peuple est conduit à plébisciter un président à partirde questions simplistes. Tout cela rappelle tristement les années 30 ou certains régimes autoritaires passés ou actuels. Je le dis haut et fort : il y a danger !"
François Chérèque répond au Point... et contre-attaque
François Chérèque répond au Point... et contre-attaque
«Nicolas Sarkozy cherche à ébranler les corps intermédiaires pour instaurer un régime "idéal"débarrassé de contre pouvoir où le peuple est conduit à plébisciter un président à partirde questions simplistes. Tout cela rappelle tristement les années 30 ou certains régimes autoritaires passés ou actuels. Je le dis haut et fort : il y a danger !"


TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS