Le parlement reprend les accords des partenaires sociaux (12/07)

Publié le 13/07/2011
Le parlement reprend les accords des partenaires sociaux (12/07)
Le parlement reprend les accords des partenaires sociaux (12/07)

Communiqué de presse de Laurent Berger, secrétaire national

Loi Cherpion

Le Parlement reprend les accords
des partenaires sociaux

 Les partenaires sociaux, dont la CFDT, ont signé des accords sur l’alternance et les stages pour les jeunes ainsi que sur la création du contrat de sécurisation professionnel pour les licenciés économiques. Le Parlement a quasiment intégré tous les termes de ces accords dans la proposition de loi. C’est un bon exemple de coopération entre le législateur et les partenaires sociaux.

 

La CFDT se félicite du compromis sur l’interdiction des stages de plus de six mois dans l’enseignement supérieur ainsi que sur les négociations de branches en faveur du développement de l’alternance.

 

La CFDT sera vigilante au développement de l’alternance entre multi-employeurs pour l’activité saisonnière et le travail temporaire pour que les jeunes qui signeront de tels contrats disposent d’un maître d’apprentissage ou d’un tuteur dans leur lieu d’activité.

 La CFDT reste très réservée sur l’ouverture des contrats de professionnalisation aux particuliers employeurs et sera vigilante dans le cadre de l’expérimentation prévue.

 

La formule retenue pour laisser place à la négociation entre syndicats et patronat sur les groupements d’employeurs est  très positive et doit permettre aux partenaires sociaux de trouver un accord.

 

La CFDT salue le rejet de l’amendement sur les heures complémentaires des salariés à temps partiels.

 Ces derniers mois, la CFDT s’est attachée à développer des droits favorables aux jeunes et aux salariés en général. Elle sera donc attentive à leur application.