UNEDIC : La CFDT signe un accord qui stabilise le chômage (4/04)

Publié le 05/04/2011 à 00H00
UNEDIC : La CFDT signe un accord qui stabilise le chômage (4/04)
UNEDIC : La CFDT signe un accord qui stabilise le chômage (4/04)

Communiqué de Laurent Berger, secrétaire national

Unedic :

La CFDT signe un accord qui stabilise l’assurance chômage

Le bureau national de la CFDT a décidé de signer le projet d’accord des partenaires sociaux sur l’assurance chômage.

 e texte reconduit pour deux ans les règles d’indemnisation décidées en 2009. Il souligne les effets positifs de la précédente convention, signée par la seule CFDT dans le camp syndical. Trois syndicats rejoignent la CFDT dans la validation de ce texte qui maintient l’ouverture des droits dès quatre mois de travail et le principe « un jour travaillé = un jour indemnisé »

 Le texte contient deux avancées :

  • Pour les saisonniers, la suppression du coefficient réducteur qui minorait leur indemnisation ;
  • Pour les personnes invalides, la possibilité de cumuler l’indemnité chômage et leur pension d’invalidité.

 La CFDT a fait reculer le patronat sur sa volonté d’obtenir une baisse immédiate de cotisations. Celle-ci sera conditionnée à un recul de la dette de l’Unedic. Dans une période de fort chômage, alors que les salariés sont encore durement touchés par la crise, il n’était pas question pour la CFDT d’accepter un désengagement du patronat de l’assurance chômage.

 Un groupe de travail va se mettre en place pour réfléchir aux futures évolutions du régime. Il se penchera notamment sur la question des droits rechargeables, qui permettraient aux chômeurs de ne pas perdre leurs droits non-utilisés lorsqu’ils retrouvent un emploi.

 Dans son ensemble, cet accord montre que les partenaires sociaux prennent leurs responsabilités dans le cadre de l’agenda social.