Enseignement Supérieur et recherche : la CFDT s'exprime aux Assises Territoriales

Publié le 15/10/2012 à 00H00
A Lille le 12 Octobre et à Arras, le lendemain, se sont déroulées les Assises Territoriales de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. La CFDT y a présenté sa vision : plus de lien avec l'entreprise, plus de démocratie, plus de professionnalisation, plus d'innovation et plus d'Europe
Enseignement Supérieur et recherche : la CFDT s'exprime aux Assises Territoriales
Enseignement Supérieur et recherche : la CFDT s'exprime aux Assises Territoriales
A Lille le 12 Octobre et à Arras, le lendemain, se sont déroulées les Assises Territoriales de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. La CFDT y a présenté sa vision : plus de lien avec l'entreprise, plus de démocratie, plus de professionnalisation, plus d'innovation et plus d'Europe

 

 

L'annonce de ces Assises Territoriales qui se sont déroulées sur toute la France ont suscité beaucoup d'attente de la part des différents acteurs. Elles portaient sur les 3 thèmes suivants :

  • donner une nouvelle dimension pour la recherche
  • agir pour la réussite de tous les étudiants
  • concevoir le nouveau paysage de l'enseignement supérieur et de la recherche

Renouer le dialogue avec tous les acteurs concernés est une des chances de ces Assises pour la CFDT, les plaçant en lien avec les autres chantiers ouverts par l'Etat.

A Lille comme à Arras, en présence du nouveau recteur d'Académie et de la vice-présidente du Conseil Régional, chargée de ce sujet, la CFDT Nord-Pas de Calais, par la voix notamment de Pascal CATTO, secrétaire général,  y a défendu sa vision des choses et, fidèle à elle-même, a fait des propositions pour l'avenir. 

Elle a réaffirmé qu'il ne pouvait pas y avoir de croissance et de réduction des déficits sans un investissement d'avenir dans un cadre européen. De ce fait il faut articuler une politique de l'Enseignement Supérieur et de la recherche avec la politique industrielle. La CFDT a demandé la démocratisation de l'accès à l'Enseignement Supérieur et à la recherche, la poursuite de la professionnalisation de l'Enseignement Supérieur. La CFDT veut que la formation continue soit plus intégrée dans l'Université en nouant des liens avec le monde de l'Entreprise. Elle a plaidé pour plus d'innovation et souhaite que soit réorganisée la recherche.