Industrie automobile régionale : les 5 revendications CFDT

Publié le 14/09/2011 à 00H00
Devant l'assemblée plénière du Conseil Régional et du Conseil Economique Social Environnemental Régional du 8 septembre, la CFDT a exprimé ses priorités sur la filière automobile régionale
Industrie automobile régionale : les 5 revendications CFDT
Industrie automobile régionale : les 5 revendications CFDT
Devant l'assemblée plénière du Conseil Régional et du Conseil Economique Social Environnemental Régional du 8 septembre, la CFDT a exprimé ses priorités sur la filière automobile régionale

Philippe Foucart, secrétaire régional de l’Union Mines Métaux CFDT, a pris la parole devant l’assemblée plénière du Conseil Régional consacrée au devenir de l’industrie automobile. Il a tenu à préciser qu'il intervenait au nom de ses collègues de La Française de Mécanique, Renault Douai , MCA Maubeuge Toyota, Sevelnord...

Il a d’abord indiqué qu’il ne faut pas parler aujourd'hui de fatalité  : le nombre de véhicules produits en France actuellement est inférieur au nombre de véhicules qui y sont vendus, ce qui n’était pas le cas dans les années 80.

L’autre constat fait : beaucoup de décisions sont prises au niveau national et mondial, avec peu de concertation au niveau régional.

Se demandant « si parfois on est dans le même monde que ce qui est dit par les représentants des constructeurs », il a exposé les 5 revendications essentielles  pour la CFDT concernant l’industrie automobile Nord-Pas de Calais :

  •   Un renforcement du dialogue social, mais un « vrai ».
  •  Le développement de la recherche.
  •  L’amélioration du lien entre les donneurs d’ordre et les sous-traitants  et  les intérimaires afin de profiter au maximum de « l’effet filière ».
  •  Une GPEC territoriale avec des écoles de formation.
  •  L’application régionale de la charte automobile nationale : où en est-on ?

S’il n’y a pas eu forcément de réponses concrètes lors de la succession des intervenants de cette assemblée (à noter cependant qu’ un représentant du Conseil Economique et Social a indiqué que seule la CFDT avait mis en avant l’aspect « recherche »),  le Conseil Régional s’est engagé à les apporter directement aux organisations syndicales lors de prochaines rencontres qui pourraient être régulières…

 

L'industrie Automobile Nord-Pas de Calais

  • 7 sites constructeurs
  • 21 000 salariés
  • 342 établissements de + de 20
  • 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires
  • 2° région française
  • 3° région européenne