Régime minier et concertations syndicales : le point de vue de Guy Kuhnen (CFDT)

Publié le 24/03/2011 à 00H00
Les concertations entre le gouvernement et les fédérations minières sur le devenir du régime minier ont eu lieu au début du mois de mars. Retrouvez le point de vue du secrétaire général du syndicat CFDT mineurs exprimé dans La Voix du Nord.
Régime minier et concertations syndicales : le point de vue de Guy Kuhnen (CFDT)
Régime minier et concertations syndicales : le point de vue de Guy Kuhnen (CFDT)
Les concertations entre le gouvernement et les fédérations minières sur le devenir du régime minier ont eu lieu au début du mois de mars. Retrouvez le point de vue du secrétaire général du syndicat CFDT mineurs exprimé dans La Voix du Nord.

 

 

Jeudi 24.03.2011, 05:13- La Voix du Nord

 
Guy Kuhnen est le secrétaire général du syndicat national CFDT pour les mineurs et le personnel du régime minier. Il a été reçu le 10 mars au ministère de la Santé par Laurent Gallet, sous-directeur de la gestion et des systèmes d'informations à la direction de la Sécurité sociale. Sur la question du rapport Bur, Guy Kuhnen est catégorique : « J'estime que ce rapport n'est même pas un document de travail. Il ne répond pas à la lettre de mission du départ qui demandait une évaluation des conséquences de la suppression d'un décret assurant la gratuité de certains soins. Là, monsieur Bur a démantelé le régime minier en l'espace de 3-4 ans ! » Le secrétaire général CFDT a donc clairement exposé ses préconisations à Laurent Gallet : « Le maintien de la gratuité des soins jusqu'au dernier affilié et de l'offre de soin de proximité. Nous voulons que monsieur Gallet écrive un décret pour formaliser les choses. Par exemple, nous voulons qu'à l'avenir, tous les affiliés au régime minier soient exonérés de toutes franchises médicales. »

 

Enveloppe budgétaire

Sur la question du 2-2-b, fameux décret supprimé en 2009 et qui garantissait la gratuité totale des transports sanitaires, Guy Kuhnen rapporte une affirmation de Laurent Gallet : « Il a dit que le gouvernement ne reviendra pas sur ce décret mais qu'il serait prêt à mettre en place une enveloppe budgétaire pour assurer la gratuité effective des transports pour tous les affiliés. Par contre, le gouvernement ne veut pas entendre parler du retour à la gratuité de l'hébergement pour les mineurs retraités en cure. » Sur la question du personnel et de la gestion des oeuvres, la CFDT partage les revendications de la CFTC et de CFE-CGC. Il propose le portage des contrats à l'ANGDM (agence nationale de garantie de droits des mineurs), « une étude juridique nous dit que c'est faisable, argue Guy Kuhnen.

Il faut garder les contrats de travail et les avantages en nature ». Concernant les oeuvres (centres de santé, laboratoires, etc), la CFDT opte pour la constitution d'un groupe d'offre de santé qui garderait l'appellation Filieris avec la CAN (caisse autonome nationale du régime minier) en tête de réseau. Guy Kuhnen attend maintenant une réunion plénière avec les autres syndicats qui pourrait se dérouler en avril et un document qui listerait les propositions pour le devenir du régime minier. « Il faudrait un accord consensuel ou majoritaire avant la fin du mois de juin. Le gouvernement veut boucler le dossier du régime minier avant les vacances d'été. » • S. DEM.