Biderman : un passé à l'actualité impressionnante !

Publié le 29/06/2010 à 00H00
Le 25 juin 2010 à Petite Forêt, Torquato Chotil MAZÉ présentait son livre « Ouvrières chez Biderman  une histoire, des vies », en présence d'anciennes ouvrières de l'entreprise et de Monique Merceron, qui, elle aussi, a travaillé chez Biderman
Biderman : un passé à l'actualité impressionnante !
Biderman : un passé à l'actualité impressionnante !
Le 25 juin 2010 à Petite Forêt, Torquato Chotil MAZÉ présentait son livre « Ouvrières chez Biderman  une histoire, des vies », en présence d'anciennes ouvrières de l'entreprise et de Monique Merceron, qui, elle aussi, a travaillé chez Biderman

Environ 40 personnes sont venues pour découvrir le livre et aussi pour revoir d'anciennes collègues et amies. Avant de donner la parole aux participants, André Bocquet (ancien responsable de la CFDT de Valenciennes) a présenté le livre. Il retient 4 points :

  • Des femmes, qui ont commencé à travailler, très jeunes, et qui à travers l'action syndicale se sont émancipées. Il souligne la richesse de l'action syndicale qui a permis à des gens « partis de rien » de se forger des personnalités fortes pour se confronter aux patrons.

  • Pour les militantes de Biderman, la formation était essentielle : formation syndicale, bien sûr, pour être efficace dans l'action et aussi la formation professionnelle comme moyen de maintenir son emploi et de progresser dans la vie professionnelle.

  • Une équipe qui était bien dans la CFDT, une équipe qui savait pouvoir compter sur l'interprofessionnel, quand elle en avait besoin, mais aussi une équipe qui participait à la vie de l'union locale. Des militantes qui savaient que « vivre dans sa bulle était synonyme de corporatisme ».

  • Et enfin, il souligne que la force de l'équipe CFDT de Biderman est la Solidarité, tout le monde a une place, chaque personne est importante et peut compter sur les autres. Une équipe où chacun est attentif à l'autre.

En écoutant les interventions des participants, on se rendait compte combien l'histoire des ouvrières de Biderman était d'actualité : ce n'est pas que du passé !  Carrières longues : les ouvrières à Biderman commençaient à travailler à 16 où 17 ans). Pénibilité : les TMS (troubles musculo-squelettiques) touchent beaucoup de salariées de l'habillement. Nécessité de se former tout au long de la vieautant de thèmes actuels qui guident aussi les priorités de la CFDT d'aujourd'hui.

Le livre écrit par Torquato Chotil MAZÉ retrace une partie de l'histoire de la région Nord - Pas de Calais, c'est aussi l'histoire de femmes qui ont su prendre leur place et comme l'a dit Monique Merceron, « vous avez créé l'histoire ».

Pour commander le livre « Ouvrières chez Biderman  une histoire, des vies », téléchargez le bon de commande ci-joint et renvoyez-le à l'adresse indiquée.