La CFDT réunit ses syndicats ce 9 Décembre à Wasquehal

Publié le 07/12/2010 à 00H00
L'Union Régionale CFDT Nord-Pas de Calais tient un congrès régional extraordinaire afin de peaufiner ses statuts. Les 150 militants présents en profiteront pour échanger avec Hervé Garnier, secrétaire national, sur le dossier retraites et l'action de ces dernières semaines
La CFDT réunit ses syndicats ce 9 Décembre à Wasquehal
La CFDT réunit ses syndicats ce 9 Décembre à Wasquehal
L'Union Régionale CFDT Nord-Pas de Calais tient un congrès régional extraordinaire afin de peaufiner ses statuts. Les 150 militants présents en profiteront pour échanger avec Hervé Garnier, secrétaire national, sur le dossier retraites et l'action de ces dernières semaines

 

 

 

Lors du dernier Congrès Régional de 2007 à Dunkerque, les syndicats avaient voté une résolution comportant un aspect organisationnel avec 2 objectifs fixés :

  • accorder dans les années à venir, dans le cadre d'un congrès statutaire, une place plus importante dans ses instances dirigeantes aux représentants de syndicats professionnels

  • peaufiner son organisation interprofessionnelle.

Un travail a été réalisé et un projet de modifications des statuts sera soumis au vote des syndicats ce 9 décembre afin de répondre à ces 2 objectifs. Ce projet fait passer de 12 à 15 le nombre de représentants des syndicats professionnels au sein de l'organe directeur de l'Union Régionale (le Bureau Régional). Sur 29 membres, les syndicats professionnels seront désormais majoritaires. D'autre part, le projet de modification des statuts prévoit l'intégration dans le Secrétariat Régional (= le bureau de l'organe directeur) des 4 secrétaires généraux des Unions Territoriales Interprofessionnelles qui composent la CFDT Nord-Pas de Calais : la Métropole Lilloise (désormais constituée), l'Artois-Douaisis, le Littoral et Sambre-Escaut. Cela répond au 2° objectif fixé avec une volonté d'aller vers plus d'efficacité opérationnelle.

De plus, l'Union Régionale, avec ce projet de statut proposé, en a profité pour assurer un toilettage cohérent du texte ainsi qu'une mise en conformité avec les règles financières et comptables applicables désormais aux organisations syndicales de salariés.

Aucun amendement n'a été mis au débat sur ce projet de statut, dont l'ensemble sera soumis au vote des syndicats ce 9 décembre. L'essentiel de ce temps de Congrès devrait être consacré à un débat et des échanges sur l'actualité de ces dernières semaines afin de tirer les enseignements de la période avec la présence d'Hervé GARNIER, secrétaire national.

Nous y reviendrons.