Une VAE, pourquoi et comment ?

Publié le 21/02/2013 à 14H25
par cfdtnpdc

La VAE est un dispositif ouvert à tous : CDI, CDD, intérimaires, non salariés, demandeurs d’emploi, bénévoles, … Elle permet d’obtenir un diplôme, un titre ou une certification selon d’autres modalités que l’examen en faisant reconnaître  soit par l’expérience professionnelle, soit par l’expérience acquise dans des actions de bénévolat ou soit par l’expérience liée à l’exercice de responsabilités syndicales. Le demandeur doit justifier d’au moins 3 années d’activités en rapport direct avec la certification visée.

La VAE est un dispositif ouvert à tous : CDI, CDD, intérimaires, non salariés, demandeurs d’emploi, bénévoles, …

Elle permet d’obtenir un diplôme, un titre ou une certification selon d’autres modalités que l’examen en faisant reconnaître :

  • par l’expérience professionnelle,
  • par l’expérience acquise dans des actions de bénévolat,
  • par l’expérience liée à l’exercice de responsabilités syndicales.

Le demandeur doit justifier d’au moins 3 années d’activités en rapport direct avec la certification visée.

Avant de démarrer votre démarche, il est important et nécessaire de bien préciser votre projet professionnel et de choisir la certification la plus adaptée.


Les différentes étapes de la VAE
L’information, le conseil et l’orientation

Des points relais conseils, les PIC (Point Information Conseil) vous accueillent et vous informent sur la démarche VAE. La liste est disponible sur le portail de la VAE.

 
L’entreprise peut également dans le cadre de son plan de formation mettre en place des actions de VAE. Dans ce cas, une convention doit être conclue entre le salarié, l’entreprise et l’organisme certificateur.

La constitution du dossier de recevabilité

Le salarié peut bénéficier d’un accompagnement pour l’aider à constituer les preuves de son expérience. Cet accompagnement à une durée de 24 heures. Les informations demandées au bénéficiaire d’une action VAE doivent avoir un lien direct et nécessaire avec  l’objet de la validation.

 
La CFDT avec le concours de l’IREO (Institut Régional de l’Education Ouvrière) a mis en place un accompagnement pour une action VAE militant.Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Madame Nathalie Trigalet de l’IREO : nathalie.trigalet@univ-lille.fr – 03 20 90 76 05

Le passage devant le jury

Le jury est composé de représentants qualifiés des professions, de représentants d’employeurs et de salariés (il doit y avoir la parité entre les employeurs et les salariés).  Le jury contrôle et évalue les compétences acquises par le candidat par rapport au référentiel de certification et/ou d’activités. Un entretien complémentaire peut être demandé par le jury ou le candidat si nécessaire.

Le suivi du candidat suite à la décision du jury

Le jury peut prendre trois décisions possibles :

  • Une validation totale de la certification
  • Une validation partielle : le candidat se voit alors notifier les compétences, connaissances encore à acquérir. Le demandeur peut se voir proposer de nouveau un accompagnement pour obtenir la validation totale.
  • Un refus de validation : le candidat se voit conseiller par les organismes certificateurs un accompagnement pour de nouvelles démarches.

En résumé, La VAE est un des moyens dont dispose le salarié pour sécuriser son parcours professionnel.

 
La CFDT par l’intermédiaire d’un  « référent formation » peut vous aider à la réflexion sur la VAE.  Contact :
Eliane MERY - emery@npdc.cfdt.fr - 06 71 72 09 10